Nova Play : le palmarès

Kawiteros

Alors qu’au salon de l’E3, les superproductions se suivent et se ressemblent le palmarès de Nova Play, concours de jeu vidéo destiné aux étudiants, propose des expériences inédites. C’est le cas du titre Kawiteros, qui remporte, à l’unanimité, le grand prix du jury. Le premier atout de ce jeu, conçu par des étudiants de l’école parisienne de l’Ican, est son esthétique inspirée du folklore mexicain. L’univers fourmille aussi de détails comme les nombreux animaux qui s’animent au passage du personnage.

Si la maniabilité est encore perfectible, la mécanique de jeu qui fonctionne sur la création de liens est réussie. Afin de résoudre les puzzles du jeu, il faut en effet créer les bons liens entre les plateformes, les objets ou avec  le personnage. Cette première version montre déjà des qualités certaines dans la conception des énigmes. « La mécanique du lien entre deux objets fonctionne vraiment et dispose d’un grand potentiel ludique », explique le journaliste spécialisé Chris Priestman.

Le prix du gameplay récompense une mécanique de jeu originale. C’est le projet Hide, un jeu de plateformes en 2D qui remporte ce prix. Créé par deux étudiants de l’école Albert Jacquard de Namur, le jeu combine harmonieusement deux mécaniques, celle de l’accélération et du cache-cache. « Le gameplay le plus fun et le plus intéressant. Un rythme parfait », souligne Michelle Juett de Ska studios, membre du jury. « On pourra toujours dire que la 2D est plus facile à faire que la 3D mais l’interface bien intégrée, le début de scénarisation, le mode contre-la-montre finement placé, la gestion de la difficulté inattendue et d’autres petits détails du style rendent l’ensemble particulièrement abouti », note aussi Pascaline Lavedrine du studio français Amplitude.

Le prix mobile est décerné à Bottle, un jeu disponible sur les terminaux Android. Ce jeu réalisé par des étudiants de l’Enjmin d’Angoulême, permet d' »incarner » une bouteille, déplacée au gré des vagues. « Ce titre propose une vraie utilisation du tactile, les graphismes sont au top, la maniabilité excellente », explique Armel Gibson, du collectif de jeu indépendant Klondike. Mais ce qui étonne, est aussi la « narration intéressante » proposée par le jeu Bottle.

Avant de proposer leur prototype à un jury international, les étudiants, aidés par des coachs dévoués (Tatiana Vilela, Maxence Voleau, Marine Desmolin, Frédéric Batardy, Martin Schemidt) ont d’abord dû, pendant cinq mois, montrer aux lecteurs-joueurs comment l’on créé un jeu. Au total, plus de 160 étudiants, répartis en une trentaine de projets, ont participé. La dimension didactique du concours, qui se manifeste par des notes de présentation, des vidéos, mais aussi des reprises sur les sites spécialisés, est récompensée par le prix de la communauté. Cette année, ce prix revient également au projet Hide, qui a su, avec des effectifs minimes, rayonner sur les réseaux sociaux et même proposer, en bonus, une version Playstation Vita de son jeu !

 Le jury distingue enfin un dernier projet, véritable « coup de coeur ». Il s’agit de FISHBONES par des étudiants de Supinfogame. « Peu de jeux sont capables de perturber volontairement le joueur, de leur inspirer la peur. FISHBONES y parvient, et fournit une descente dans la mort aussi belle qu’effrayante. Un jeu passionnant à jouer, mais aussi à regarder », souligne Chris Priestman.

Ajoutons quelques mentions spéciales faites par les membres du jury (par ordre alphabétique) : KarmarridaNebessaSoon, Tiny Poncho.

Ce concours de création a reçu le soutien de partenaires reconnus dans le domaine du jeu vidéo comme le studio français Asobo et la plateforme de jeu dématérialisé Desura. Le concours compte également de nombreux partenaires média : Libération, la chaîne Nolife, Radio Nova et les sites dédiés au jeu indépendant, Gamesidestory et Indius. Il ne s’agit d’ailleurs que le début des festivités. Une sélection de jeu de Nova Play sera exposée à la Gaîté lyrique en octobre, en partenariat avec la Transmedia Immersive University.

Laurent Checola

Testez tous les jeux lauréats de Nova Play

Grand prix : Kawiteros : http://bit.ly/1qsM3GK

Prix du gameplay et de la communauté : Hide project : http://bit.ly/1lmJjKg

Prix mobile : Bottle : http://bit.ly/1l8E4hF

Coup de coeur du jury : FISHBONES : http://bit.ly/1oMMZqb

Retrouvez ici tous les prototypes proposés par les étudiants

 

 

4 thoughts on “Nova Play : le palmarès

  1. Il me semble qu’un bug est présent dans le prototype de Kawiteros, il est impossible de relâcher un bloc dont on a pris le contrôle ! On peut simplement le lier à soi ou l’inverse, rien de plus…

    PS : Une section « commentaires » sur le site de Kawiteros aurait été judicieuse, je me vois obligé de poster ce debug ici !..

  2. Très sympathique sélection. Juste dommage d’envoyer des piques à l’E3 quand certains jeux plébiscités ne sont pas des triples A de base.

  3. Le screen pour Karmarrida n’est pas à jour par contre ! Bravo à Kawiteros (vous le méritez !) et bravo à tous les autres participants également !

Laisser un commentaire