Le concours

La première édition de Nova Play réunit 34 projet étudiants.

La première édition de Nova Play réunit 34 projet étudiants.

Las des « triples A », qui se suivent et se ressemblent, des blockbusters aussi coûteux que peu ambitieux, des sempiternels Call of Duty ou des surmédiatisés Angry birds, qui ont perdu quelques plumes dans la course aux blockbusters ludiques ? Nova Play propose, de février à juin, de goûter à de nouvelles expériences ludiques, en mettant en avant les productions inédites réalisées par des étudiants.

De l’idée originale, couchée sur papier à la version beta, en passant par les premières illustrations et animations, le lecteur pourra suivre tous les stades du développement d’un jeu vidéo. Non seulement les étudiants doivent créer un prototype jouable, mais ils doivent aussi, tout au long de la compétition, décrire leur processus de création. Pour les participants, c’est l’occasion d’éprouver son concept et d’avoir un rapport direct avec la communauté exigeante – mais bienveillante – des joueurs.

Radio Nova est reconnue pour sa capacité à porter la voix des artistes émergents de la scène musicale indépendante. C’est également l’ambition de Nova Play, dans le domaine du jeu vidéo. Le concours s’enracine dans les communautés de jeu indépendant, c’est un concours hybride entre les nombreuses game jams, et les compétitions plus institutionnalisées comme l’Independent games festival, ou l’Indiecade.

Les règles du jeu

Ouvert à la découverte, Nova Play n’impose aucun thème. Et s’il est destiné aux étudiants, le concours n’en sera pas pour autant scolaire. Le jury, composé par plusieurs représentants de la scène du jeu vidéo indépendant, aura à coeur de promouvoir les créations explorant de nouvelles mécaniques de jeux et de nouvelles esthétiques.

Pour cette première édition, le jury sera présidé par Rami Ismail, de Vlambeer. Ce studio est notamment connu pour son jeu mobile, Ridiculous Fishing, qui se distingue par son humour et sa mécanique de jeu. Michelle Juett, graphiste chez Ska studios, Armel Gibson du collectif Klondike, Pascaline Lavedrine (associate producer chez Amplitude et chroniqueuse chez Nolife, apporteront aussi leur expertise. Thibaut de Corday, producteur chez Nova Production, les journalistes Chris Priestman de Pocketgamer et Laurent Checola complètent le jury.

Le concours Nova Play est ouvert aux étudiants actuellement dans des établissements délivrant une formation en jeu vidéo. Pour postuler, ils devront composer une équipe de six personnes maximum. Plus les équipes prendront des risques, plus elles seront récompensées par le jury. Les projets doivent être obligatoirement jouables depuis un navigateur Web, ou un terminal mobile (tablette ou smartphone).

Rapport direct à la communauté

L’autre particularité de Nova Play est de mettre les étudiants en prise directe avec les joueurs. Durant toute la compétition, ils devront alimenter un blog de développement sur la plateforme de Nova. Les étudiants sont libres d’utiliser ce devblog comme ils le souhaitent, afin de fidéliser les nouveaux lecteurs/joueurs. Outre le blog de développement, les participants devront aussi montrer leur capacité à maîtriser les réseaux sociaux, non pas pour accumuler artificiellement des « likes », mais surtout pour créer une communauté de qualité autour du projet.

Au début du mois de juin, les étudiants devront obligatoirement avoir soumis un prototype jouable, qui sera examiné par les membres du jury. Ces derniers décerneront 4 prix. Le premier Prix Nova Play, distingue le projet qui a su proposer la mécanique de jeu et l’univers les plus innovants et cohérents. Le prix du gameplay, récompense une mécanique audacieuse, quand le prix mobile valorise l’utilisation originale des plateformes nomades.Nova Play introduit aussi un Prix de la communauté pour le projet  qui s’est illustré par son efficacité faire parler de sa création sur les réseaux sociaux ou sur les sites d’information spécialisés, durant les mois précédents la réalisation du prototype.

Le jury pourra également décerner une mention spéciale pour un projet « coup de coeur ». Une autre mention sera faite pour la musique d’un projet qui s’est particulièrement distingué dans la conception sonore.

Pour ces longs mois d’efforts, les étudiants obtiendront diverses récompenses, comme des appareils tactiles. Leurs créations seront également mises en avant sur des sites partenaires. Cette première édition de Nova Play reçoit le soutien d’entreprises reconnues dans le domaine du jeu vidéo, le studio français Asobo et la plateforme de jeu dématérialisé Desura. Les meilleures créations seront également exposées à la Gaîté lyrique à Paris, dans le cadre d’un partenariat avec la Transmédia Immersive University (TIU), en octobre 2014.

Le concours compte également de nombreux partenaires média : Libération, la chaîne Nolife et les sites dédiés au jeu indépendant, Gamesidestory et Indius.

Au-delà du concours, Nova Play connaîtra de nombreuses déclinaisons : gamejams, sessions à la radio ou en vidéo, etc.

Calendrier prévisionnel

Du 22 janvier au 6 février minuit : inscriptions à Nova Play

8 février à juin : alimentation des blogs de développement, live sessions régulières

6 juin, minuit : date limite pour livrer un prototype jouable

11 juin : remise des prix chez Nova

Juin : Gamejam

Juillet : mise en avant des lauréats sur la plateforme Desura

Pour suivre le concours :

Sur Facebook

Sur Google +

Sur Twitter

Laisser un commentaire